Le drainage d’automne-la cure détox

| Le Blog Plantes&Vie | Le drainage d’automne-la cure détox

Le drainage d’automne-la cure détox

Une des bases des pratiques de la naturopathie est de nettoyer “sa maison” à chaque équinoxe. Je m’explique : considérez votre corps comme votre maison et vous comprendrez pourquoi nous ressentons tous le besoin de faire un grand ménage à l’automne et au printemps.

Le drainage des toxines.

Tout au long de l’année, nous accumulons dans notre maison, notre corps, des toxines générées par ce que l’on mange, ce que l’on boit et ce que l’on respire; même si l’on essaye de garder une bonne hygiène de vie. Les filtres de notre organisme, même si ils éliminent beaucoup de toxines que le corps sécrète, ne peuvent tout éliminer. C’est pourquoi il vaut mieux éviter l’accumulation de ces déchets.

En mangeant des aliments sains et de saison, en buvant de l’eau minérale en quantité suffisante et en respirant un air pur et sain, nous favorisons l’élimination de ces déchets. La pratique d’une activité physique régulière aussi permet de favoriser l’élimination des toxines de l’organisme. Mais malgré cela, la plupart d’entre nous ressentons le besoin, à l’aide de symptômes parfois pénibles, le besoin d’aider le corps. C’est là qu’intervient le drainage des toxines.

Quand drainer l’organisme?

Traditionnellement, on draine à l’automne et au printemps. Aux équinoxes. Changement de saison, changement d’alimentation. L’hiver on mange plus riche, plus gras et aussi parfois en quantités plus importantes. Arrivé au printemps, nous ressentons le besoin d’éliminer les toxines et les graisses stockées qui n’ont pas été utilisées. D’autant plus qu’avec nos modes de vie souvent trop sédentaires, le métabolisme est souvent au ralenti. L’hiver le corps accumule facilement des toxines grasses et sucrées et les dysfonctionnements associés sont le cholestérol, diabète, surpoids, acide urique et les crises de foie. D’où, bien souvent, la fragilité du système immunitaire et les épidémies qui vont avec, les grippes, gastro, etc.

La saison estivale est plus propice à l’accumulation d’acide urique. En effet, après une saison plus sédentaire, souvent on se remet à pratiquer une activité physique parfois intense et le corps génère de l’acide urique qui est mal éliminé. D’où les tendinites et crampes, douleurs musculaires. On boit plus aussi et certaines personnes font de la rétention d’eau. Voilà pourquoi au printemps, on ressent le besoin d’éliminer les toxines de l’hiver et à l’automne draine les toxines de l’été.

Quelles plantes pour un drainage d’automne?

Depuis toujours, la connaissance des plantes et de leurs actions sont une science connues des hommes de la terre, ceux qui sont au contact de la nature et qui transmettent leur savoir de génération en génération. Cette “science paysanne” utilise bien souvent les végétaux qui sont à portée de main comme des plantes médicinales. Il en est certaines plus connues que d’autres, suivant les régions où l’on se trouve, comme par exemple les racines de pissenlit qui sont considérées surtout dans le nord de la France comme un bon draineur; ou bien le radis noir, malgré son goût, comme une “bonne plante détox”. Dans l’Est, la sève de bouleau est utilisée aussi comme draineur. Le jus de l’Aloe Véra aussi (la pulpe) est considéré comme un bon draineur dans les pays plus au sud.

Les conseils Plantes&Vie pour un drainage simple et efficace.

Dans tout le midi de le France, un des plus anciens et des plus connus draineurs des toxines est sans doute l’Aubier de Tilleul sombre du Roussillon. Sur un arbre, l’aubier est la seconde écorce. Le tilleul du Roussillon est un tilleul sauvage (Tilia Sylvestris).

On utilise cette écorce en décoction pour obtenir le meilleur draineur du foie et des reins. Ramassée au début du printemps, quand la sève remonte dans l’arbre, séchée et dépoussiérée. En cure de 21 jours, bu le matin de préférence, cette plante magnifique nettoie les filtres de l’organisme et les aide à faire leur travail: éliminer les toxines et déchets du corps, tels que les acides uriques et lactiques, triglycérides, gamma GT, cholestérol et sucres (diabète).

Depuis quelques années nous avons aussi développé un draineur presque prêt à boire, que nous avons nommé le plus simplement “Le Draineur Plantes&Vie“.

Ce draineur est un concentré de plantes drainantes qui a quasiment la même action que l’aubier de tilleul. Nous l’avons développé en pensant aux personnes qui ont des journées bien remplies et qui n’ont pas toujours l’envie de prendre le temps de préparer une décoction tous les jours. Ce draineur est aussi plus ciblé sur la perte de poids et l’élimination de la rétention d’eau, responsable de la cellulite. 

Mode d’emploi de l’Aubier de Tilleul

  1. Mettre 20 grammes de plante (deux cuillerées à soupe) dans un demi litre d’eau froide.
  2. Porter à ébullition, une fois à ébullition, baisser le feu et laisser frémir 10 minutes.
  3. Filtrer et boire (chaud ou froid, de préférence le matin).

Pour une cure de trois semaines, un sachet est suffisant.

Mode d’emploi du Draineur Plantes&Vie

2 à 3 cuillères à soupe diluées dans 1,5 litre d’eau minérale. A boire toute la journée. Agiter avant emploi.

Phase d’attaque (2 semaines) 3 cuillères à soupe diluées dans 1,5 litre d’eau minérale.

Phase d’entretien (4 semaines) 2 cuillères à soupe diluées dans 1,5 litre d’eau minérale.

Pour une cure de trois semaines un flacon suffit.

Les résultats d’un drainage d’automne réussi.

Après quelques jours de drainage, on sent quelques petites différences au niveau des articulations, souvent moins douloureuses, tout comme les douleurs musculaires qui sont souvent moins intenses. Les personnes qui souffrent de tendinites à répétition voient souvent leur état s’améliorer. En effet, l’acide urique est un ennemi des cartilages et l’acide lactique est un problème pour les muscles et tendons (parlez en aux sportifs, ils vous diront la même chose).

Un bon drainage nettoie le foie, les reins, la vésicule, l’estomac, les intestins, la peau (qui est aussi un émonctoire).

L’idéal pour obtenir les meilleurs résultats est de draineur deux fois par an, drainage d’automne et draine de printemps, et ce pendant 21 jours.  On retrouve la souplesse articulaire et musculaire, une bonne digestion et un bon transit, un bon système immunitaire et un bon tonus. Et une meilleure humeur aussi 🙂

Par |2017-10-11T17:59:46+00:00octobre 11th, 2017|Catégories : Modes d'emploi|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis plus de quinze ans, je sélectionne les meilleures et plus belles matières premières de la nature pour vos produits Plantes&Vie. Retrouvez moi sur vos marchés de Provence et les événements près de chez vous.

Laisser un commentaire