Mode d’emploi de l’huile de massage à l’Harpagophytum Plantes&Vie

| Le Blog Plantes&Vie | Mode d’emploi de l’huile de massage à l’Harpagophytum Plantes&Vie

Mode d’emploi de l’huile de massage à l’Harpagophytum Plantes&Vie

Bien qu’il paraisse simple d’utiliser une huile de massage, il me semble utile de donner des conseils d’utilisation de l’huile de massage à l’Harpagophytum car je reçois régulièrement des demandes d’informations et de précisions de la part de nos clients.

Une huile de massage pour masser.

Cela peut paraître évident mais je vous garantis, à vous, lecteur, que très régulièrement, sur mes marchés, certains me demandent si l’huile de massage à l’harpagophytum, c’est pour masser. Si, si. Tout comme on me demande aussi parfois si les tisanes, il faut les boire. J’essaie de répondre avec un brin d’humour en indiquant qu’il vaut mieux éviter de les prendre en perfusion, certains ont essayé, ils ont eu des problèmes. Donc, voici derechef quelques conseils simples et avisés pour utiliser au mieux notre produit phare depuis de nombreuses années.

Peu d’huile suffit suivant la zone à masser.

Mettez un peu d’huile au creux de votre main ou bien sur un peu de coton et massez lentement, doucement, de façon à ce que l’huile pénètre la zone douloureuse. Evidemment, plus la zone est grande, plus vous aurez besoin de remettre un peu d’huile dans le creux de votre main ou bien sur la ouate.

Utilisez régulièrement l’huile de massage à l’Harpagophytum.

Vous pouvez utiliser ponctuellement l’huile de massage sur une petite douleur locale, mais pour lutter efficacement contre une douleur ancienne, il vaut mieux l’utiliser régulièrement. C’est à dire 2 à trois fois par jour pendant une semaine. Même si la douleur disparait en quelques jours. 

Vous pouvez l’utiliser sur :

  • les muscles
  • les articulations
  • tendons et ligaments
  • doigts et extrémités

Vous ne devez pas l’utiliser sur : 

  • les plaies
  • les muqueuses
  • les infections 
  • les yeux

Pour réutiliser votre huile, c’est très simple : 

Lorsque le flacon est presque vide, choisissez une belle huile végétale dans les rayons de votre magasin préféré, et remplissez votre flacon. Laissez le de coté quelques jours, au minimum une semaine pour que le macérât reprenne vie. Vous pourrez alors le réutiliser. Vous pouvez aussi le remplir encore deux fois, après la racine ne donnera plus d’harpagosides qui sont les principes actif de l’Harpagophytum. Au passage, ces harpagosides ont été comparés en termes d’efficacité, par le Docteur Jean Valnet, qui est le Père de la Phytothérapie moderne aux corticoïdes des anti inflammatoires, en notant qu’il n’y a pas d’effets secondaires. 

Quelle huile choisir pour remplir son flacon?

Vous pouvez choisir l’huile d’amande douce en priorité, mais l’huile de pépins de raisin est très bien aussi. L’huile de carthame, sésame et même une huile de tournesol pourquoi pas. Evitez les huiles grasses et épaisses comme l’Argan ou l’olive. Elles pénètrent peu et macèrent moins bien aussi.

Mode emploi huile de massage à l'Harpagophytum

Que faire quand on a rempli son flacon deux fois?

Il vous suffit d’en recommander en cliquant ici. Ou bien de nous retrouver sur un de nos marchés 🙂

Un conseil que je souhaite ajouter à ce mode d’emploi de l’huile massage à l’Harpagophytum : au moins une fois par an, faites une cure notre Silicium Organique Plantes&Vie et deux fois par an un bon drainage. Tout ce que vous ferez ensuite pour votre bien être aura ses actions décuplées.

Par | 2017-10-18T07:55:46+00:00 octobre 18th, 2017|Catégories : Modes d'emploi|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis plus de quinze ans, je sélectionne les meilleures et plus belles matières premières de la nature pour vos produits Plantes&Vie. Retrouvez moi sur vos marchés de Provence et les événements près de chez vous.

Laisser un commentaire